Pourquoi ce gîte ?

La plus ancienne maison du Battour réhabilitée

Malgré la pluie et le froid, le 09 septembre 2017, plusieurs habitants du hameau du Battour ainsi que les artisans ayant participé aux travaux et des amis ont répondu présents pour l’inauguration du gîte  du Chat Botté.

Construite dans les années 1780, cette maison me vient du côté de ma mère et cela faisait très longtemps que je voulais donner une nouvelle vie à cette bâtisse.

J’ai commencé il y a environ une dizaine d’années à restaurer l’extérieur (remplacement de la toiture en ardoises d’Espagne et réfection de la façade à la chaux) mais tout l’intérieur restait à faire !  Alors en 2016 les travaux ont commencé et ont une duré une année entière.

Grâce à Michel, Thierry, Pascal, Bertrand, Adrien… mais aussi mes amis et famille (Denis, Noëlle, Sandra, Véro, Patrice, Thomas, Pierre et Lina), la maison a retrouvé une nouvelle jeunesse avec tout le confort moderne mais aussi en gardant sa spécificité : la dernière cheminée en essandoles du territoire en Chartreuse. Je remercie aussi Julien et Etienne qui ont installé l’assainissement individuel (système  «à fragments de coco» ).

C’est grâce aux efforts de tous que ce projet qui trottait dans ma tête depuis une dizaine d’années a enfin pu voir le jour.

Photos de la maison autrefois

Année 1924

Selon des personnes présentes à l’inauguration du gîte du Chat Botté, cette maison a plus de 200 ans. Elle a été construite dans les années 1780 et apparemment, ce serait les Compagnons qui, tout en faisant le Tour de France, apprenaient aux gens à construire et qui seraient donc à l’origine de cette bâtisse.

 

Dans les années 80 ou 90  des jeunes d’un lycée de Grenoble profitaient de séjours au ski pour dormir dans la maison (il y avait une grande pièce à l’étage avec des matelas qui servait de dortoir).

Années 80 / 90 ?

 

Et pourquoi « le Chat Botté » ?

Souvent, on me demande pourquoi j’ai appelé mon gîte de cette façon.

Au départ, je ne savais pas vraiment quel nom lui donner et je ne souhaitais pas un nom se rapportant aux fleurs ou aux lieux-dit, ce qui est couramment utilisé pour les noms de meublés de tourisme. Et puis un jour, par hasard, je suis tombée sur une peinture effectuée par une artiste spécialisée dans les tableaux représentant nos animaux de compagnie en costumes. Et tout de suite je me suis représentée mon chat en Dartagnan !

J’ai ensuite pensé à l’histoire du Chat Botté et naturellement, je me suis dit que mon gîte s’appellerait le gîte du Chat Botté, au lieu-dit « le Battour » (je trouvais que çà s’accordait bien). J’ai donc demandé à cette artiste de me faire ce tableau, tableau qui est devenu mon logo, et qui maintenant est accroché dans le gîte.

C’est un peu mon porte-bonheur étant donné qu’elle m’accompagne depuis maintenant 19 ans !